Follow by Email

jeudi 8 septembre 2011

Carnet...

Parfois, lorsqu'un livre paraît, on est un peu frustré car on laisse sur le bord de la route un paquet de dessins, d'esquisses dont la qualité et la spontanéité s'évaporent lors de la réalisation des planches définitives. Ce fut pour moi , un des écueils majeurs de cette première expédition dans le monde de la bande dessinée. Encrer sans alourdir...
Alors  en route pour mes carnets, les petits gribouillis dans la marge, les croquis de recherche,... les dessins orphelins.

Photo de l'incroyable Julien Chauvet.

Aucun commentaire: